Blabla grossier

En voiture Simone ! [Gand Part I]

Coucou petit loup ♥
Grimpe vite dans l’bus, aujourd’hui je t’emmène à Gand (ou Gent. Ça dépend d’où t’habites, mais en définitive, c’est la même ville), parce qu’on est des étudiants en arts, et que les étudiants en arts, ça va visiter des musées (faut bien se culturer un peu dans la vie). Donc mardi matin à 7h (ça pique), toute la promo est embarquée ! Au programme ? L’exposition SCHAAMTE au musée du Dr Guislain, le musée des beaux arts et l’expo The Bottom Line au Stedelijk Museum voor Actuele Kunst… Mais tu peux dire le SMAK, ça marche aussi ;)
J’ai pris pas mal de photos, donc je vais diviser cet article en deux (trois ?) parties, je vais donc te parler de Schammte aujourd’hui :)

Hi there ♥ 
Quick ! Hop in the bus, today we go to Gand (or Gent. Depends on where you live. But in the end it is the same town), because we are art student and art students go to museums (you always need a little culture). So tuesday morning 7 am sharp the whole class was taken to see thee SCHAAMTE exhibition at the Dr Guislain’s museum, the museum of Fine Arts and the Bottom Line exhib at the Stedelijk Museum voor Actuele Kunst… But SMAK works too ;)
I took a lot of pic of artworks that caught my eye so i will divided this articles in 2 or 3 parts :) Let’s begin today with Schammte !

DSC_2181Coucou, tu veux voir Magritte ?
(Untranslatable pun sorry haha)

J’ai trouvé ce musée vraiment intéressant, il est situé dans un ancien hôpital psychiatrique réhabilité donc, outre les expositions, on peut avoir accès à sa « collection » permanente qui retrace l’histoire de la médecine psychiatrique, ce que je trouve vraiment fascinant. De plus le cadre de l’hôpital (ses jardins, l’architecture, la location…) est vraiment très beau ! Si t’as l’occasion de passer par Gand, n’hésite pas ça vaux le coup d’œil !

I found this museum very interesting ! It is set in a rehabilitated psychiatric hospital so in addition to the exhib there is the « permanent collection » of the museum which shows the evolution and the history of psychiatic medecine (which i do think so fascinating). Moreover the environment of the museum (gardens, architecture, location,…) is gorgeous ! If you have the occasion to go to Gent, do visit the Dr Guislain’s museum !

blog

blog1

blog2

blog3

Schammte signifie « honte » en néerlandais. La honte, ce sentiment particulier que beaucoup ont du mal à appréhender, qui jette en pâture aux autres ce que l’on souhaiterait laisser cacher au fond de nous. La honte peut nous toucher n’importe quand, elle peut nous concerner nous, ou venir d’autres… L’exposition explore les « différentes hontes », dans différentes cultures, avec des objets, des photos, des vidéos…

Schammte means « shame » in Dutch. Shame, this peculiar feeling that a lot have troubles to apprehend, that throw to everyone what we wanted to keep inside. We can feel ashamed at anytime, it can come from our actions, from ourselves,… The exhibition explores the differents way of shame in the different cultures with objects, pictures, paintings, videos….

DSC_2195

DSC_2196

Deux dessins d’étudiants en M2 de bachelor d’art à Gand // Two drawings fom BA students from Gent

DSC_2198

J’adore cette photo. C’est un cliché de Zanele Muholi qui a beaucoup travaillé sur le tabou qui entoure l’homosexualité en Afrique du Sud et qui amène toujours à l’heure actuelle à des scènes de tabassage très violent. Outre le côté esthétique des couleurs et de la pose du couple, c’est leurs regards qui m’ont particulièrement frappée. Ils sont tout deux assez doux, mais défiants, ils provoquent le spectateur : ouais on est gays et on se cache pas. Et alors ? Tu vas faire quoi maintenant ? La honte de l’homophobe qui se sentira mal à l’aise face à tant d’assurance et devra détourner les yeux. La honte, malgré tout, du couple qui vis dans une société qui les oppresse et les considère comme des erreurs qu’il faut corriger. La honte des familles d’avoir engendré ce genre « d’humains ». Tu peux aller voir le travail de Zanele Muholi online, parce que ça en vaux grave le coup.

I love this photography. It is from Zanele Muholi who works a lot on the taboo that still is homosexuality in South Africa. Besides the obvious aesthetic and colours that i find stunning it is the couple’s look that stunned me. It is soft but strong and defying, it provokes the spectator : yes we are gay, so what ? What are you going to do now ? The shame of the homophobe who will feel obligated to look away. The shame of the couple that live in a society that oppresses them, that consideres them as errors that need to be fixed. The shame of the families. You can check Zanele’s work online, it is reeeeeally worth it !

DSC_2199-2

Cette image vient d’une vidéo qui m’a beaucoup touchée. Le « personnage principal » est une femme qui pleure pendant qu’elle se fait raser la tête, ce qui peut faire écho aux déportées de la Shoah ou encore les Tondues de la Libération. De tout âge la chevelure de la femme a représenté sa fierté, sa vertu, la lui tondre s’est lui retirer tout cela, la réduire à une moins que rien.

This picture comes from a video that moved me. The « main character » is a woman who is weeping while a man is shaving her hair which can be representing deported women of the Shoah or the women accused of collaboration with the Germans after the Libération. Hair has always been the pride and symbolized the virtue of a woman, shaving her head was the ultimate punishment : a woman without her hair is a « less-than-nothing ». 

DSC_2202

La vidéo était couplée avec un autoportrait de Claude Cahun, née Lucy Schwob. Raser son crâne fût un acte symbolique de son changement d’identité et de sexe qui marquera toute son oeuvre. Elle est principalement connu pour ses autoportraits où elle remet en question les stéréotypes sociaux, culturels et sexuels rompant avec l’image socialement acceptée de la femme.

Below the video was a selfportrait of Claude Cahun, born Lucy Schwob. Shaving her head was a symbolism of her identity and sex change which will be very important for her all artwork. She is mainly known for her autoportrait in which she questions social, cultural and sexual stereotypes by that way breaking the acceptable social representation of the woman.

DSC_2203-2

Photo de Phil Bloom, mannequin et artiste emblématique des années 60 pour être la première femme à être apparue intégralement nue à la télévision hollandaise le 28 juin 1967

Picture de Phil Bloom, emblematic artist and model of the 60s who is famous to be the 1st woman to appeared naked on Dutch tv on July 28 1967

DSC_2206

Figur, by Tom Callemin.

DSC_2218-2

DSC_2219

Marc Garanger, Femmes algériennes pendant la guerre d’Indépendance // Algerian women during the Independance war

J’ai vraiment beaucoup apprécié ce musée, malheureusement il ne me restait pas assez de temps pour correctement voir la collection permanente et faire quelques photos… J’espère avoir l’occasion d’y retourner !
Voilà, c’est tout pour aujourd’hui :) C’est peu rapport à la totalité de l’expo, mais j’espère que je t’aurais donné envie d’aller y faire un tour !
J’te fais un gros bisou, et te dis à bientôt avec la suite de la sortie à Gand !

i really really really liked that museum, sadly i was running out of time to correctly discover the permanent collection and take some pictures… I hope to visit Dr Guislain’s Hospital again soon !
That’s a roll for today ! It is not very much but I hope i arouse your curiousity !

Kisskiss& see you soon for part II !

tumblr_nlmj9ohX6f1qg1orno1_540

(Sinon, je suis toujours sur Facebook, Twitter, Instagram & Hellocoton)

Publicités

7 réflexions au sujet de “En voiture Simone ! [Gand Part I]”

  1. Sartre, il me semble, avait écrit un bon texte sur le sentiment de honte. Le fait que sans l’Autre la honte n’existe pas, c’est lui qui suscite la honte en nous (genre tu pètes bien gras bien sonore toute seule chez toi en cuisinant, tu t’en fous, la même chose t’arrives dans le métro, tu piqueras sûrement un phare breton, car tu auras honte que tout le monde t’ai entendue) :D
    Intéressante cette expo!

  2. Wow ! Ça a l’air d’être une sacrée expo.. J’aurais bien aimé la voir celle-là, merci de nous la faire découvrir ;)
    (Et j’ai beaucoup ri à ton Coucou, tu veux voir Magritte ? XD)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s